Le PER toujours en croissance

01/06/2021
Thumbnail [16x6]

Le marché des Plans d’épargne retraite (PER) poursuit son développement en avril 2021, avec 74 000 assurés supplémentaires (dont 52 000 nouveaux assurés et 22 000 issus de contrats transférés) et un peu plus d’1 milliard d’euros versés, dont presque la moitié sur de nouveaux contrats (448 millions et 587 millions issus de transferts).

La souscription de nouveaux PER affiche une croissance particulièrement soutenue par rapport à avril 2020 : +335 % pour les nouveaux assurés et +382 % pour les cotisations. A fin avril, les PER comptent 1,6 million d’assurés et les encours s’élèvent à près de 19 milliards d’euros. La part des UC s’élève à 50% des versements. En parallèle, le développement des Fonds de retraite professionnelle supplémentaire (FRPS), mécanisme spécifique aux activités de retraite, se poursuit. Il permet aux assureurs d’investir davantage sur des actifs favorisant l’économie productive en raison de la nature de long terme de cette épargne. Fin 2020, les encours des FRPS s’élèvent à 31 milliards d’euros. Pour Franck Le Vallois, directeur général de la Fédération Française de l’Assurance : « L’évolution favorable de la situation sanitaire induit un changement de comportement des épargnants et accélère le retour à la normale pour les réseaux de distribution, contribuant ainsi à la dynamique de l’assurance vie, en particulier à celle des unités de compte plébiscitées par les Français en quête de diversification et de surcroît de rendement sur le long terme. Le succès des Plans d’épargne retraite confirme également leur volonté de préparer leur avenir. Dans le contexte actuel de reprise économique, cette réorientation de l’épargne des Français vers l’assurance vie dans son ensemble est une très bonne nouvelle car elle bénéficie au financement de toutes les entreprises ».